Blog

Dans cette rubrique, vous trouvez les news, compte rendus de stages ou courts billets divers.

Programme Estival Think dressage

11954728 1099233090105011 5492713165825392074 n 1                        Think Dressage vous propose son programme d'été 2016                                        11880639 10207302036891775 6661071390766056226 n

 

27 Juin conférence bit fitting au pôle de formation équestre de Pierrelatte : une demi journée de théorie pour comprendre les bases du bit fitting (choix de mors et réglage de harnachements) 2 exemples pratiques pour mieux comprendre. Un espace questions pour répondre à vos interrogations. 

29 Juin au 3 juillet Stage Multi intervenants performance et diagnostic : Un stage pour les cavaliers exigeants avides de technique à Lamanon, écurie de la Baronnerie . 

5 au 9 Juillet Stage dressage aux écuries de la Baronnerie à Lamanon : Un stage à la carte pour les cavaliers qui n'ont pas pu venir au premier stage Multi intervenants. Possibilité de monter des chevaux fournis sur place. 1 jour à 5 jours.

16 au 17 Juillet Stage Multi intervenants prévention et stretching cheval et cavalier aux écuries des Pierres dorées près de Lyon : Un stage condensé pour améliorer le fonctionnement physique du couple.

10 au 15 Aout Stage spécial J.O. dressage aux écuries de la Baronnerie : Un stage détente ambiance Rio, avec une séance à cheval aux heures fraiches, de la théorie et des plages horaires conviviales pour visionner le dressage aux Jeux Olympiques ensembles et partager des moments forts. Stage à la carte de 1 à 5 jours.

24 au 28 Aout Stage Multi intervenants bien être cheval et cavalier aux écuries de la Baronnerie à Lamanon. Un stage Cocooning pour vous relaxer, vous faire masser, faire masser votre cheval et divers ateliers pour mieux le comprendre et vivre votre relation et votre équitation avec lui.

Hébergements cavaliers : Différentes solutions possibles. Nous contacter .

 

Conférence Bit fitting

Bit fittingLe stage Multi intervenants de fin juin est déjà complet, et c'est un autre évènement exceptionnel que je vous propose maintenant. 

Une Conférence avec la Bit fitter Karin Toetenel le lundi 27 juin 2016 à Pierrelatte

Lien avec la page facebook de l'évènement

EXCEPTIONNEL, POUR LA 1ERE FOIS EN FRANCE ! Le mot "Bit fitting" est encore peu utilisé en France mais déjà bien connu dans les pays Nordiques. En effet, une bonne communication entre la main du cavalier et la bouche de son cheval ne peut passer que par un mors parfaitement adapté à sa morphologie et un harnachement réglé de façon très précise.

Karin Toetenel est une bitfitter talentueuse et très demandée en Hollande, tant par les cavaliers de Grand Prix que par les amateurs qui veulent s'assurer la plus grande efficacité et le plus grand confort possible pour leur cheval. Elle anime également des formations pour les dentistes et les vétérinaires Néerlandais.

C'est la première partie de cette formation qu'elle vous présentera lors de cette journée exceptionnelle qui a été difficile à programmer tant son planning est saturé.

Théorie le matin et 2 cas pratiques l'après midi.

Cette conférence s'adresse particulièrement aux professionnels du cheval (dentistes, vétérinaires, selliers, entraineurs, cavaliers...) mais sera également ouverte aux cavaliers amateurs ou aux propriétaires passionnés.


Tarif de la journée: Tarif réduit de 55 euros repas compris (boisson et café inclus) sur préinscription avant le 10 juin 2016. Places limitées. 


Inscriptions sur envoi d'un chèque d'acompte de 25 euros ou du versement de la totalité au pôle équestre de Pierrelatte (ordre pôle de formation équestre) Quartier les Blaches rue Henri Matisse 26700 Pierrelatte.

Merci de joindre à votre chèque vos nom, prénom, coordonnées et la mention bit fitting.

La journée peut être prise en charge financièrement pour les exploitants agricoles. Me contacter.

Stage Multi intervenants Performance et diagnostic

 Un stage exceptionnel du mercredi 29 juin au dimanche 3 juillet 2016

Objectifs : Permettre au stagiaires d'évaluer leurs besoins et de progresser dans leur technique équestre à travers l'intervention de différents spécialistes        ( Bit fitting, Entraineur dressage, Kinésithérapeuthe, préparatrice mentale, ostéopathe) tout en passant un moment convivial. Une grande importance est accordée à l'ambiance et la cohésion de groupe.

Programme général (Le détail de chaque intervention sera joint dès que possible et chaque intervenant sera présenté ci dessous)

Bit fitting : 1 Diagnostic de chaque cheval à pied et monté, adaptation d'embouchures, réglage fin des montants, muserolles, tétières...

Technique dressage : 4 séance de progression selon l'objectif que l'on fixe ensemble lors du brieffing de début de stage + 1 séance mesure du contact                                          avec le tensiomètre.

Kinésithérapeuthe : 1 séance diagnostic postural complet pour les nouveaux stagiaires - 1 séance progression et suivi pour ceux qui sont déjà venus

Préparation mentale : 1 séance de groupe 2 séances individuelles ou petits groupes - Amélioration des performances, concentration, contrôle de                                                     l'attention, augmentation de la confiance, visualisation, respiration.

Ostéopathe : 3 séances 2 en demi groupes et une individuelle - Masser son cheval, stretching, appliquer un protocole de vérification ostéo, bilan de                                   chaque cheval et manipulation éventuelle par l'ostéopathe.

Stagiaires

A cheval : Cavaliers avec leurs chevaux, pas de niveau minimum requis, évolution adaptée à toutes disciplines

                 Cavaliers sans cheval minimum galop 6, chevaux fournis sur place

Auditeurs : Ouvert à tous

Logement chevaux

Compris dans le prix du stage, box ou paddock la nuit, paddock dans la journée. Foin le soir. 4 nuits 5 jours. 

Logement cavaliers

Non compris dans le prix, possibilité de l'organiser pour vous. Emplacement tente gratuit. Possibilité de louer un studio ou un mobilhome sur place (seul ou partagé) . Hôtel à 10mn.

Lieu

Le stage a lieu à Lamanon, à coté de Sénas dans les Bouches du Rhône.Les écuries de la Baronnerie sont situées à 5mn de la sortie d'autoroute.

Horaires 

Rendez vous le premier jour à 9h . Les autres jours amplitude maximale 8h 20h, selon vos horaires de passage (possibilité de venir plus tard ou partir plus tôt) . 

2 soirées à prévoir si possible : mercredi et samedi.

Repas

Repas de midi pris en commun, chacun amène quelque chose, coordination sur la page évènement facebook. Repas du soir selon circonstances (restaurant à proximité, repas en commun ou non selon votre souhait)

Stage partiel

Priorité est laissée aux stagiaires qui souhaitent participer à l'ensemble du stage mais il y aura quelques possibilités de stages partiels (que l'après midi et soirée, ou que week end ou autres) sur demande selon places disponibles.

Tarifs cavaliers

Stage complet 5 jours : 730 

Stage sans bit fitting : 590

Pensionnaires la Baronnerie stage complet : 630

Tarifs Auditeurs

Quelques auditeurs pourront assister au stage, 5 jours ou à la journée. Certains contenus peuvent être proposés aux auditeurs à pied.

Le stage complet de 5 jours en auditeur permet d'observer toutes les séances à cheval, de regarder toutes les séances de bit fitting, participer aux temps théoriques, assister à la séance collective de préparation mentale et participer aux 2 séances collectives avec l'ostéopathe : tarif 5 jours 160 euros

Il est possible de rajouter à ce forfait : 2 séances individuelles de préparation mentale 60 euros, 1 séance Diagnostic posture cavalier par Kinésithérapeute : 70 euros.

Le stage auditeur à la journée ne comprend que l'observation des contenus à cheval, la théorie équestre et le bit fitting (Attention, pas de bit fitting le vendredi 31 juin. Tarif 1 jour : 40 euros

Il est possible de rajouter à ces forfaits 1 séance préparation mentale collective le mercredi : 40 euros, 1 séance collective apprendre à masser un cheval et détecter des problèmes biomécaniques simples : 40 euros la séance jeudi et / ou vendredi. 1 séance diagnostic postural : 70 euros vendredi, samedi ou dimanche.

Intervenants 

Bit fitting : Karin Toetnel

Kinésithérapeute : Myriam Lesueur

Ostéopathe : Laurie Picaronny

Préparatrice mentale : Fabienne Fremeaux

Technique équestre : Lydie Karoutchi

Inscriptions

Par mail ou Mp facebook, préciser si c'est un stage à cheval ou en auditeur, si vous avez un cheval ou non, si vous avez besoin d'un logement. Versement d'un chèque d'acompte de 120 euros (adresse et ordre lors de la confirmation d'inscription) qui ne sera pas encaissé avant le stage. Merci d'indiquer votre nom, prénom complet ainsi que votre adresse mail.

 

 

Lire la suite

Stages été 2016

                        Rein tension device pas desorganise                                                     11954728 1099233090105011 5492713165825392074 n 1                                           11935013 10207302027491540 3325380605808465148 n 111880639 10207302036891775 6661071390766056226 n                           Note 4 sept 2015 1802                      11899816 10207302013171182 6893133177051654679 n

Lire la suite

Stage multi intervenants pour les professionnels

Entraineur dressage, juge de dressage, kinésithérapeuthe spécialiste de la position du cavalier, Ostéopathe biomécanicien, spécialiste de la longe et des longues rênes, coach mental...Un bilan complet et des idées pour coacher ses élèves et préparer la cavalerie quelque soit le niveau visé.

Stage sous forme de 6 journée à raison de 1 jour par semaine hors vacances scolaires au printemps 2016.

Si vous êtes intéressé contactez moi par mail.

1 stage à Lamanon 13 - Et selon demande 1 à Manosque 04 et St Maximin 83.

 

Image répandue mais...

Biomecanique faux

C'est drôle ! Je suis tombée sur cette image, elle explique finalement assez bien les incompréhensions entre différentes techniques. Beaucoup de cavaliers la trouveront juste, et moi pas du tout. Elle implique un souci de l'engagement des postérieurs par abaissement des hanches induit par l'assiette et les jambes du cavalier, passant par les abdominaux, par le dessous de l'encolure et remontant à la nuque, puis récupéré par la main. Maintenant on est plus axé sur la ligne du dessus, grande oubliée dans ce système. Ici on imagine bien que si le cavalier augmente ses aides , demande plus de puissance et donc en a plus à contrôler, les postérieurs iront vers l'avant mais la base de l'encolure vers l'arrière entraînant comme conséquences une ligne du dessus plus courte et rigide. Ce que j'explique aux cavaliers est beaucoup plus axé sur le dessus de la ligne du dos. La propulsion démarre des postérieurs par la demande des jambes en premier, elle passe par le dessus du dos (en tout cas c'est ce qu'on aimerait) passant par le garrot, impliquant une ligne du dessus souple, mobile, transmettant l'énergie jusqu'au bout de l'encolure, l'énergie transmise, en passant par le dessus éloigne les oreilles du cheval de son garrot, créant une connexion avec la main du cavalier, le cavalier essaye de ne pas gêner ce flux et récupère cette impulsion pour la canaliser en bout de course par dessous et filtrer ainsi vitesse et équilibre sans raccourcir sa ligne du dessus, et surtout en gardant ronde de façon régulière l'encolure du garrot à la nuque, sans que les vertèbres 5 à 7 (celles près du garrot) puissent descendre (cf orientation naturelle de l'encolure en S).

 

 

Ce que j'ai appris cet été...

​Ce que j'ai appris pendant l'été...

Désolée pour le peu de temps dont je dispose en ce moment pour travailler pour mon site. J'espère que l'automne sera moins saturé  de stages et cours (en fait je n'espère pas tant que ça...) et que s'il pleut, les cours annulés me laisseront le temps de travailler mes vidéos. Je mettrai probablement en ligne une vidéo résumée de l'histoire de l'évolution du dressage, même si ce n'est pas totalement abouti, pour que vous puissiez y accéder. Elle est modifiée en quasi permanence car je m'en sers lors des stages dans les écuries, et je la réactualise lorsque je trouve de nouveaux éléments intéressants ou qu'une nouvelle évolution apparait. Comme je ne veux pas que le sujet dépasse 30mn, je suis obligée aussi de le réduire lorsqu'un élément nouveau est rajouté. Il faudra sans doute que j'envisage une version longue en divers chapitres.

Une info en passant, j'organise à Sénas fin aout un stage avec plusieurs intervenants, si c'est une réussite, c'est une action qui sera reconduite.

Cet été, au niveau technique, j'ai résolu quelques problèmes avec les poneys D de ma fille. Fehkamps Sirius tout d'abord avec un problème de mouvement en avant. En effet, Sirius a 4 ans, et nous l'avons acheté en complément de l'autre poney Légreaux le palomino, precisémment parce que je le trouvais assez froid, et donc pas mal adapté à une adolescente dans quelques années, si le palomino plein de sang s'avère trop difficile à monter. A la maison Sirius s'est avéré en effet réellement froid, assez désagréable à monter du coup, car pas assez devant le cavalier. Le palomino au contraire, juste après son débourrage s'avérait délicat, car il avait très envie, trop envie, de galoper tout le temps. Il se mettait donc contre la main, et si je durcissais le contact se traversait, du fait qu'il butait contre la main et que son énergie ne pouvait pas passer en ligne droite. Je savais bien que la solution était d'avancer plus pour le redresser, et d'avoir moins de main, mais difficile à faire lorsqu'on est emmené. Entre la théorie et la pratique, il y a parfois un fossé qu'on a du mal à franchir.

J'ai commencé à travailler avec Légreaux le bouillonnant la compréhension à la main, en multipliant des petites transitions dans l'allure, par l'augmentation de la pression sur le mors, et en enlevant la pression dès qu'il commençait à freiner. Rappellez vous toujours que le cheval apprend au moment où on cède, ce n'est pas la pression ou l'inconfort qu'il assimilera, mais ce qu'il a fait pour faire céder son cavalier. Je me suis donc concentrée pour avoir des pressions et enlever ma pression de façon très contrôlée et très logique, et il a progressé très vite.

Pour Sirius j'ai travaillé la classique leçon de jambe en 3 temps, une infime pression en premier, juste le souffle de la botte, qui lui laisse une chance d'accélérer sans autre action de la part du cavalier (1ère chance) , puis une action normale si rien ne se produisait (2de chance), puis en cas d'inertie une grande action d'une fraction de seconde, à vocation de "tant pis pour toi !" pour le faire réagir plus fort et qu'il anticipe la prochaine fois. Ce travail a été efficace mais insuffisant.

Fin juillet j'ai amené les 2 poneys pour un stage de travail à pied avec Christophe Hasta Luego. On a surtout travaillé en longe, et je dois dire que ce stage a été très constructif pour moi. Je trouve qu'on comprend mieux à pied les différents caractères des chevaux et poneys présentés, car l'interaction avec le cavalier est finalement moins parasitante, le cheval peut mieux exprimer sa personnalité que s'il a un cavalier peut être mal positionné dont les actions le dérangent. Bien sûr on est souvent aussi mal positionné à pied, le dosage n'est pas plus facile, mais au moins, l'un comme l'autre ne sont pas gênés par les déséquilibres du cavalier. On peut alors mieux observer son cheval et dissocier les réactions qui sont de sa propre initiative sans qu'il soit gêné dans son fonctionnement. Je ferai dès que possible une vidéo sur ces stages. Le cheval travaille en longe avec une paire de rênes fixes assez lâches, qui assurent un bon positionnement corporel. On fait un travail d econtrôle simple de l'allure et du tracé (en fait, rien n'est jamais simple si on est rigoureux et précis). On a vu des chevaux trop sûrs d'eux qui ne recherchaient donc pas le partenariat avec l'homme , problème assez délicat finalement à résoudre, des chevaux qui paraissaient dréssés et désensibilisés à un certain nombre de choses mais ne toléraient pas certaines actions très précises...

Pour les miens, Légreaux s'est avéré élève très très appliqué, posé, à l'écoute, serviable, cherchant à comprendre et à anticiper parfois, en le découvrant ainsi je le monte un peu différemment maintenant, car je sais qu'il a besoin d'une présence effective et rassurante de son cavalier, d'aides hyper fines qui effectuent un guidage léger mais très précis, car je pense que tout ira bien tant qu'il pourra croire en son cavalier, et se dire qu'il assure sa sécurité. Je l'ai d'ailleurs emmené sur un terrain de concours depuis, et ça s'est extrêment bien passé, le poney de 4 ans plein de sang me faisant une confiance qui me parait absolue. Il ne porte aucune attention aux autres chevaux qu'il croise ou aux éléments extérieurs et reste dans une sorte de bulle avec moi, juste concentré sur mes fines demandes. C'est très agréable, mais je sais que ça pourrait être remis en cause à la moindre erreur, s'il se faisait percuter par un autre cheval au paddock de détente par exemple. Je suis donc très attentive à ne lui proposer pour l'instant que des situations confortables, des séances courtes et faciles qui le confortent dans sa confiance en moi.

Sirius pendant le travail en longe s'est avéré de façon surprenante très "chaud". On s'est rendu compte qu'en fait il fuit le toucher de la chambrière, je ne parle bien sûr pas d'un coup, mais d'un simple toucher qu'il devrait accepter au même titre que les jambes. En fait notre petit Sirius a un caractère bien affirmé. A chaque demande à pied, il commence tout d'abord par voir s'il peut éviter la demande, et surtout éviter d'être contrôlé. en fuyant en avnt, en se retenant ou endérobant sur le côté, tous les moyens sont bons pour garder le contrôle de la situation. Pour Sirius le travail est donc un travail de transitions très simples et calmes, juste arrêt et pas au début, pour qu'il apprenne à accepter et se concentrer sur des aides fines, indépendament de tout réel effort physique. Le but n'est pas de travailler musculairement, mais juste d'accepter un contrôle simple et sans inconfort. Juste avant le stage j'avais remarqué que l'action de jambe qui lui convenanit le mieux monté, était un effleurement avec l'éperon, en mettant des petits "prince de galle", le résultat étant meilleur que sans éperons et avec une cravache, ou avec des éperons un peu plus efficaces. Monté actuellement, je me concentre pour essayer de ne rien faire entre mes demandes, et le laisser prendre l'initiative de garder son allure et sa direction sans autre demande de ma part. ça prendra certainement un peu de temps, parce que pour l'instant ses idées ne sont pas toujours les miennes, mais j'ai l'impression qu'il a plus d'amplitude dans son trot, est plus libéré dans son galop (qui était déjà assez bon) et prend peut être plus de plaisir à bouger avec moi. Je suis par contre obligée encore d'être assez ferme si ses idées sont vraiment fantaisistes, parce qu'il sait exactement ce qu'il veut, par exemple charger et attaquer ce grand cheval gris qui galope dans le paddock et le croise, et ne change pas d'avis facilement. Parfois j'ai envie de l'appeller Idéefixe, ou Pimousse (petit mais costaud). Quand il ne cherche pas à dominer un autre équidé, j'essaye de le monter comme le ferai un cavalier de club le plus possible, c'est à dire juste posée dessus sans impact, pour qu'il se prenne davantage en charge de lui même.

Affaire à suivre avec les 2 poneys que je commence à mieux connaitre...

LydieSirius annonceLegreaux trot

Lyon suite...

Juste un petit post parce que j'ai oublié dans la précipitation et la fatigue du retour de Lyon de vous dire que j'ai remarqué que la majorité des cavaliers de la coupe du monde avaient des rênes de filet à crans. Je monte également avec ces rênes un peu par hasard depuis l'automne dernier. En effet, mes cavaliers non voyants avaient besoin de points de repères pour savoir si leurs rênes se rallongeaient ou pas, et nous avions trouvé ce moyen pour qu'ils soient sûrs que leurs rênes étaient égales. Lorsque j'ai monté Rhode en bride avec les rênes à cran en rênes de filet, j'ai eu peur d'avoir trop d'épaisseur dans les mains, mais j'ai trouvé ça finalement plus facile pour le contrôle de ma longueur de rênes. Je les ai donc laissées, tout en me disant que ça faisait un peu "débutant" ! D'avoir vu les meilleurs cavaliers mondiaux avec les mêmes rênes ça m'a décomplexée, je les laisserai donc maintenant en toute bonne conscience, et ça m'a également confirmé l'importance d'avoir des rênes qui ne se rallongent pas pour le contrôle précis du fonctionnement de la ligne du dessus...

PS Désolée pour les très nombreuses fautes d'ortographe de la dernière news...Je ne l'avais pas relue et je l'ai écrite tard le soir.

Lydie.k