Les mains chapitre 4 Les actions longitudinales

Après avoir longuement étudié la position des mains des cavaliers de haut niveau, voici un sujet sur les actions de main des cavaliers tourné lors de la finale coupe du monde en avril 2014 à Lyon.

Il permet de visualiser ce vers quoi on devrait tendre, ce que l'on devrait rechercher. Bien sûr, tant que le cheval n'est pas totalement décontracté et réactif, on ne possède pas la perméabilité nécéssaire pour utiliser de si petites aides. On est amené à "compenser" des déséquilibres et des résistances tant que les réponses du cheval ne sont pas assez aiguisées pour que les aides soient minimales. Celà implique également que le cavalier maitrise le positionnement et le dosage de toutes ses aides, qu'il n'a aucune action parasite, ce qui bien sûr représente une difficulté majeure pour la majorité d'entre nous.

La difficulté est toujours le juste milieu, la frontière entre peu d'aides et pas assez d'aides, ne pas gêner le cheval par des actions trop invasives mais avoir assez d'impact...

Dans le sujet prochain nous examinerons les actions de main qui permettent de tourner et de ployer...

Lydie.k